Août 2017

Et si on préparait

une soupe aux cailloux ?

 

J’aimerais commencer cette lettre par une petite histoire. Cette dernière se passe en plein cœur de la Sibérie, mais elle pourrait aussi se passer à Saint-Genis- Pouilly ou à Sergy.

Il vit là-bas une très vieille femme qui connaît le secret du bonheur.

 

Et justement, ce jour-là, sur la place du village, elle décide de faire une soupe aux cailloux… Elle y installe un vieux chaudron et met du bois sous ce dernier, sans pour autant avoir oublié de placer trois cailloux bien plats qu’elle a pris soin de choisir au bord de la rivière, ainsi qu’un grand volume d’eau.

Intrigués par la scène, les habitants de village se rapprochent de plus en plus.

C’est alors que la babouchka précise : « La vraie soupe aux cailloux doit être assaisonnée avec du sel et du poivre, mais je n’en ai pas ».

- Moi j’en ai ! - dit un villageois.

Et il disparaît avant de ne revenir avec du sel et du poivre.

La babouchka goûte la soupe. 

« La dernière fois que j’ai eu des pierres de cette forme, j’y ai ajouté quelques carottes, c’était délicieux ».

- Des carottes ? - s’interroge une autre femme - Je crois que j’en ai !  Et la femme revient avec un panier rempli de carottes…

Comme vous le voyez, petit à petit, chacun apporte de quoi enrichir la soupe. Et à la babouchka de déclarer enfin :

« La soupe est prête ! ».

Tous se réunissent autour d’une grande table, apportant avec eux pains et boissons. Au village, on n’a jamais vu cela ! Après le repas, chants et danses se prolongent jusque dans la nuit. Le village retrouve le bonheur et la joie du partage grâce à trois cailloux, et une vieille babouchka.

 

Alors n’hésitez pas à faire une soupe aux cailloux,

la recette est si simple !

Dessins © T. WENGER

 

 

Voici quelques nouvelles brèves

 

- Résidents aidés depuis décembre 2016
Treize résidents ont été accueillis par Espoir Gessien et  hébergés à l’hôtel ou en tiny depuis décembre 2016 jusqu’à ce jour.

Sur ces treize résidents, neuf ont trouvé de quoi être logés de manière stable en foyer, par ALFA3A, l’Accueil Gessien, ou en appartement social.

Quatre sont encore hébergés dans les deux Tiny mises à disposition dans le hameau.

La famille actuellement logée a retrouvé un travail et est en attente de deux CDI qui devraient être mise en place à la fin de l’été. Leur enfant devrait recommencer ses études au collège.

L’autre personne hébergée est enceinte, et en attente d’un foyer mère enfant.

Pour les neuf autres personnes passées au hameau ou à l’hôtel (dont quatre enfants), trois ont retrouvé un emploi.

 

- Coup de cœur de la Caisse d’Epargne

La Caisse d’Epargne a sélectionné trois associations parmi les quinze associations aidées par cette dernière dans l’année 2016. Un film d’une minute a été réalisé au printemps pour ces trois dernières et les sociétaires de la Caisse d’Epargne viennent de voter pour leur association coup de cœur. C’est Espoir Gessien qui a été choisi, et l’association recevra une aide supplémentaire en novembre 2017.

 

- Concert caritatif

Retenez la date du 30 septembre 2017, pour un concert-évènement à 20:15 dans la salle Calame de Sergy, avec le lancement de la campagne « Les Petites Pierres », un fond de dotation de la fondation Somfy (https://www.lespetitespierres.org/);   Cette campagne durera 3 mois et permettra de financer en partie la prochaine Tiny House qui sera livrée en fin d’année.

Un peu de pub pour ce concert, les flyers vont bientôt sortir !

 

- Site et réseaux sociaux

Visitez régularité notre site à l'adresse: http://espoirgessien.fr/. Maintenant vous avez la possibilité de recevoir directement sur votre boîte email tous les posts (articles) qui viendront publiés, mais pour cela, il faut s'inscrire : allez donc sur notre site et cliquez sur le cadre en bas à droite : "SOUSCRIPTION AU NOUVEAU POST".

 

Nous sommes présents également sur de nombreux réseaux sociaux. Rejoignez-nous, interagissez avec nous et accédez pour avoir plus d'informations! 

Cliquez sur le réseau social de votre choix et abonnez-vous !

- En savoir plus...

Nous avons aussi la joie de vous annoncer l’arrivée au sein du hameau  de la première partie de l’espace commun en novembre avec le coin buanderie, des sanitaires et un espace de rencontre.
Nous souhaitons l’ouvrir régulièrement, quelques heures par jour du lundi au vendredi. Si vous êtes disponibles pour assurer une permanence, nous serons très heureux de vous accueillir.

 

Car n’oubliez pas, une soupe aux cailloux n’est pas si difficile que ça à préparer.